L’or est méconnaissable dans cette salle de la raffinerie Metalor. A cette étape du processus de recyclage, le métal précieux a atteint la granularité du miel crémeux, ainsi que sa couleur blanchâtre. Par électrolyse, l’or, tiré de déchets industriels, et venu se plaquer sur une cathode, se débarrassant au passage de ses impuretés.