La société Quickmeuble.ch a développé un logiciel novateur. Il permet de faire du meuble sur mesure par le biais d’Internet. Un service qui permet de concevoir ses penderies, armoires ou tables au millimètre près. Le procédé, présenté ces jours à Habitat & Jardin, semble pour l’instant unique en Suisse.

Il suffit d’introduire le type de meuble souhaité, sa hauteur, largeur, profondeur ainsi que le nombre de rayonnages ou de séparations. Puis, il faut encore indiquer le matériau souhaité, la couleur, le type de pied ou de poignée. A chaque changement d’option, le prix et le design s’adaptent automatiquement. Trois semaines plus tard, le meuble, monté ou non, est livré à domicile. «La qualité correspond à celle de meubles sortant de menuiserie alors que le prix est inférieur de 20% à 50%, affirme Jacques Burkardt, fondateur de l’entreprise. Des menuisiers passent d’ailleurs commande sur notre site.»

Les formes des meubles accessibles sur ce site restent toutefois très basiques. Seule une épaisseur de bois est proposée et les tiroirs ne peuvent pour l’instant pas être commandés.

Fraiseuse numérique

Active depuis douze mois, la société réalise environ cinq meubles par jour dans son atelier de Meyrin.

«Nous recevons les pièces prédébitées. Il s’agit essentiellement de bois autrichien. Une fraiseuse numérique recalibre les planches et effectue les différents percements», explique Jacques Burkardt qui possède également une autre menuiserie à Genève.

Les commandes proviennent pour l’instant essentiellement du bassin lémanique. Depuis quelques jours, le site propose ses services en allemand et en anglais. «Avec notre infrastructure, nous pourrions produire dix fois plus qu’actuellement», note le directeur de l’entreprise qui travaille avec deux collaborateurs.