Sur la place financière genevoise, Michel Longhini est connu comme un architecte de la gestion de fortune. Quelqu’un qui structure. C’est ce qu’il a longtemps fait au sein de l’Union Bancaire Privée (UBP), où il a dirigé le private banking de 2010 à 2019 et à ce titre organisé plusieurs acquisitions, à Genève et en Asie. Un continent qu’il connaît bien pour y avoir travaillé aussi plus tôt dans sa carrière, chez BNP Paribas Wealth Management.

A 54 ans, l’amateur de rugby et de golf dirige la gestion privée chez Edmond de Rothschild depuis novembre 2019. Son recrutement a suivi de peu la réorganisation du groupe bancaire, qui s’est retiré de la bourse suisse et a transformé son pôle français en filiale de la maison mère suisse.