Bâtir une communication de qualité dans des circonstances stressantes est un art et un défi passionnant.

Le stress agit à la fois comme une loupe et un miroir déformant sur certains traits du caractère de la personne qui le vit. Elle adopte alors un comportement inhabituel, à l’oral bien entendu, mais aussi quand elle communique par écrit. Elle doit rapidement identifier les symptômes de son propre stress, pour s’efforcer ensuite de les contenir et de gérer la tension occasionnée. Tout se passe un peu comme dans le cas d’une casserole remplie d’eau, mise sur un feu trop fort. Elle aura tendance à déborder si on ne baisse pas la flamme.