Migros doit présenter mardi une dosette de café seulement entourée d'une membrane biodégradable, qui permettrait de se passer des capsules, croit savoir dimanche le quotidien alémanique SonntagsZeitung, levant le voile sur la «révolution» que le géant de la distribution comptait révéler mardi.

La Migros va présenter sous la marque CoffeeB une boule de café moulu et pressé, entourée d'une fine membrane, qui élimine totalement les capsules en métal ou en plastique, selon le journal dominical. La boule de café - une dose individuelle - est déposée par l'utilisateur dans une machine à café spécialement conçue et une fois utilisée elle est 100% compostable, membrane comprise, explique le journal qui s'appuie sur les brevets déposé par Delica, une filiale de Migros. Migros, contacté dimanche par l'AFP n'avait pas immédiatement confirmé ces informations.

Lire aussi: Avant de dévoiler le produit le plus innovant «de son histoire», Migros remise celui de l’an dernier

«Innovation de rupture»

Le groupe a invité la presse à une présentation mardi 6 septembre à Zurich en présence de Fabrice Zumbrunnen, le directeur général du groupe de distribution. L'invitation évoque «le lancement d'une innovation de rupture, appelée à devenir une nouvelle voie de consommation de café durable».

Avec cette innovation, «la Migros a trouvé une solution à un double problème: les capsules actuelles en aluminium ou en plastique sont très gourmande en énergie à fabriquer et elles sont la source d'énormes quantités de déchets», souligne le journal, selon lequel les équipes de Delica ont travaillé pendant 5 ans sur leur site de Birsfelden près de Bâle pour développer ce nouveau produit. Si CoffeeB séduit les consommateurs, il fera directement concurrence à celui d'un autre géant suisse, les capsules Nespresso du groupe Nestlé.