C’est dans une aventure d’un nouveau type que s’est lancé Mike Horn, celle de l’hydrogène. Le Suisse d’origine sud-africaine a créé cette année une société, Inocel, qui veut vendre des piles à combustible à hydrogène de forte puissance. Le résident de Puidoux (VD) s’est à cette fin associé à Mauro Ricci, le fondateur de la multinationale française Akka technologies et au CEA, un institut à Grenoble, la ville où Inocel a établi son siège.