Attention à ne pas tirer de conclusions hâtives. A chaque fois que la Banque nationale suisse (BNS) communique sur ses résultats, elle rappelle leur dépendance à l’évolution des marchés financiers et donc, leur grande volatilité. Parce qu’il a souvent concerné des milliards de bénéfices, cet avertissement a longtemps sonné comme une invitation à ne pas trop se réjouir.