Les prévisions sont au beau fixe pour les entreprises suisses cotées en bourse. Les plus grandes d’entre elles devraient enregistrer une hausse de 22% de leur bénéfice net cette année, selon les prévisions des analystes. L’optimisme est encore plus marqué pour les petites et moyennes capitalisations, pour lesquelles les spécialistes tablent sur un bond de 41% de leur profit en 2021. Normal, ces sociétés sont généralement plus cycliques et profitent davantage des phases de reprise économique que les plus grands groupes. Ce qui est inhabituel, en revanche, c’est que ces estimations étaient plus basses en début d’année et ont été revues à la hausse. Les investisseurs sont donc devenus plus optimistes pour les entreprises suisses au fur et à mesure que la vaccination contre le coronavirus progresse et que l’économie mondiale repart de manière marquée.