Automobile

Le Model 3 de Tesla numéro un en Suisse en mars, toutes catégories

Pour la première fois, une voiture électrique a été la plus immatriculée sur un mois, devançant des modèles à essence de Skoda et VW

C’est une première: en mars, la voiture la plus immatriculée en Suisse était électrique. Le Model 3 de Tesla s’est écoulé à 1094 exemplaires, devançant la Skoda Octavia à essence (801) et un autre véhicule doté d’un moteur à combustion, la Golf de VW (546), selon les statistiques d’Auto Suisse. Le fabricant californien de véhicules ne se contente plus d’être numéro un dans la catégorie des voitures électriques: il commence aussi à faire de l’ombre aux modèles à propulsion classique.

Comment expliquer un tel boom des immatriculations du Model 3, qui avait été dévoilé par Tesla en mars 2016? Après des années d’attente, les consommateurs suisses qui avaient réservé un modèle en déposant une avance de 1000 francs n’ont pu être livrés qu’en février de cette année. Mars est donc le premier mois plein de ventes de Model 3 en Suisse, comme dans d’autres pays européens. Rien ne garantit ainsi que les ventes seront aussi importantes ces prochaines semaines. Tesla ne dit pas combien de commandes doivent être honorées – il est possible que plusieurs centaines, voire milliers, soient en attente.

Numéro un aux Pays-Bas

Selon le site spécialisé Eletrek, les ventes de Tesla «devraient augmenter lorsque le fabricant commercialisera des versions moins chères de ce modèle plus tard cette année. […] Le Model 3 pourrait se placer dans le top 5 des voitures les plus vendues dans les plus gros marchés européens dans les mois à venir.» Tesla est déjà devenu numéro un en mars en Norvège, avec 31% du marché total. Il est aussi numéro un, toutes catégories confondues, aux Pays-Bas.

Lire aussi: En Suisse, la Model 3 de Tesla coûte plus cher que prévu

Sur les trois premiers mois de l’année, Tesla a vendu en Suisse 1371 Model 3, 129 Model S et 97 Model X. Au premier trimestre, sa part s’est ainsi élevée à 2,2% du marché. Aujourd’hui, le premier prix d’un Model 3 est de 57 900 francs en Suisse. Fin février, Elon Musk, directeur de Tesla, affirmait que le prix annoncé en mars 2016 – 35 000 dollars (autant en francs) – allait être atteint cette année, d’abord pour les clients américains. Mais pour l’heure, le premier prix du Model 3 est encore supérieur à 40 000 dollars outre-Atlantique et l’on ne sait pas encore quand les clients helvétiques pourront bénéficier de baisses de prix. Contacté jeudi, Tesla affirme déceler un potentiel «immense» pour le Model 3 en Suisse, notamment lorsque des variantes moins chères de cette voiture seront disponibles.

Lire aussi: Voitures électriques: les grands constructeurs restent loin derrière Tesla en Europe

Boom des modèles électriques

De manière générale, les voitures électriques poursuivent leur essor en Suisse, emmenées non seulement par Tesla, mais aussi par Nissan (modèle Leaf) ou BMW (modèle i3). Toujours selon les chiffres d’Auto Suisse, il s’est vendu lors du premier trimestre 3023 voitures électriques, soit une progression de 132% en un an. Ces modèles représentent désormais 4,2% des nouvelles immatriculations, contre 1,8% il y a un an.

Publicité