L’argent ne manque pas, mais il n’y a pas assez de vaccins sur le marché pour lutter contre le Covid-19. Une situation qui s’est aggravée par la stratégie d’une dizaine de pays riches qui ont réservé la plus grande partie de la production. Moderna, la société américaine de biotechnologie, a capté le message. Dès lors, elle a décidé d’investir et augmenter substantiellement ses capacités de production.

Lire aussi: Moderna annonce que son vaccin est efficace à 94,5%