Dès 2020, il faut trancher. Pour les marques horlogères qui participaient jusqu’ici aux deux événements phares de l’industrie – à Genève en janvier et à Bâle en mars –, le rapprochement des dates des deux rendez-vous (fin avril-début mai) les pousse à choisir l’un ou l’autre.

Lire aussi l'article lié: Horlogerie: LVMH fait bande à part à Dubaï