Vos finances

Mourir coûte toujours plus cher

Les enterrements coûtent plusieurs milliers de francs et leur prix ne baisse pas. Les formalités et taxes sont nombreuses et les tarifs des pompes funèbres difficiles à comparer

La mort ne permet pas d’échapper aux considérations matérielles. L’enterrement est en effet un service loin d’être bon marché. Sur la base des indications de tarifs du site Enterrement.ch, il en coûterait 7820 francs. Comme la Suisse a enregistré 66 971 décès en 2017 (dont 41 528 de personnes de 80 ans ou plus), cela signifierait que le chiffre d’affaires avoisinerait 524 millions de francs.

La liste obtenue du site Enterrement.ch comprend toutefois des tarifs qui dépendent des autorités, d’autres des services des pompes funèbres et d’autres, enfin, qui sont optionnels, comme l’avis dans les médias ou la verrée après la cérémonie. Les montants les plus onéreux concernent le cercueil (1000 francs), la concession du cimetière (1500 francs), le monument funéraire (1000 francs) ainsi qu’une série de taxes et de formalités. Le coût de ces dernières n’a d’ailleurs pas tendance à baisser. Les tarifs viennent par exemple d’être revus à la hausse en ville de Lausanne au début janvier.