«L’autosatisfaction rend la Suisse immuable, et j’ai peur que la Suisse dans laquelle je vivrai dans 20 ans ressemble à ça», écrit Peter Bichsel (La Suisse du Suisse, 1970). Pour secouer cette autosatisfaction, Avenir Suisse veut saisir le présent pour mieux préparer le futur. Le laboratoire d’idées publie ce jeudi Et si…? 13 développements possibles et leurs conséquences pour la Suisse, un ouvrage de 216 pages.

Un besoin d’action immédiate

Le présent, écrit le think tank, est illibéral: plus de la moitié des 15 initiatives populaires en phase de récolte de signatures visent à réduire la concurrence ou prônent une doctrine d’interdits, notent Peter Grünenfelder et Jürg Müller, les deux éditeurs.