Le Covid-19 est toujours virulent en Inde. Avec 7135 morts et 256 000 cas confirmés lundi, le pays est parmi les plus infectés du monde, le pic de la pandémie étant attendu pour mi-juillet. Le déconfinement a tout de même commencé. Les centres commerciaux, lieux de culte, restaurants sont rouverts à partir de ce début de semaine. L’activité industrielle avait démarré une semaine plus tôt, mais les usines ne fonctionnent que partiellement. En pleine pandémie, près de 70% de travailleurs migrants ont regagné leurs villages. Sans le retour de ces millions de petites mains, le secteur manufacturier, la construction, le transport et autres secteurs ne pourront opérer que partiellement.

Lire également: Les investisseurs boudent l’Inde