SIHH 2019

«Nous n’avons jamais vendu autant de stylos plume»

La marque du groupe Richemont veut continuer de développer ses produits numériques. Nicolas Baretzki, patron de Montblanc, ne voit aucune contradiction à marier objets traditionnels et connectés

La paire de lunettes, les boutons de manchette, la coque d’iPhone. Mais aussi le sac à dos et la ceinture. Et, évidemment, la montre et le stylo. Sans surprise, presque tout ce qui entoure Nicolas Baretzki est estampillé d’une petite étoile blanche, le logo de Monblanc. Le patron de la marque de Richemont est entré en fonction début 2017. Il y a remplacé Jérôme Lambert, qui est monté d’un cran dans la hiérarchie du groupe de luxe genevois.

Lire le portrait: Jérôme Lambert, premier de classe