C’est ce que l’on entend le plus souvent en économie aujourd’hui. Les taux d’intérêt ultra-bas prolifèrent mais détruisent l’épargne, le Covid-19 frappe mais la bourse monte, certaines entreprises valent plus de 1000 milliards de dollars. Cela défie l’entendement. Mais si cela ne fait pas de sens, qu’est-ce qui en fait aujourd’hui?

Le bon sens des économistes n’est peut-être plus le sens commun. Pour la plupart, ils ont appris l’économie dans les corpus standards comme Economics de Paul Samuelson, édité plus de 20 fois depuis 1970. Il est truffé d’équations et de graphiques tentant de trouver des points d’équilibre. Mais qui l’utilise aujourd’hui?