Elles sont désormais trois, les offres des établissements suisses pour contrer les néobanques. Après Zak, l'application de la banque Cler (ex-banque Coop), CSX, l'offre numérique de Credit Suisse, PostFinance et Swissquote se sont alliées pour lancer Yuh au début de ce mois. Ces établissements traditionnels espèrent ainsi se tailler une part d'un marché pour l'instant surtout exploitée par la britannique Revolut et l'allemande N26, arrivées en 2018 et 2019, de même que la zurichoise Neon. 

Lire aussi: PostFinance et Swissquote lancent leur néobanque