La start-up NeoCoat, fabricant de diamant synthétique, s’installe chez Neode, le parc technologique de la Chaux-de-Fonds. NeoCoat utilise un procédé chimique qui permet de déposer sur un support, une fine couche de diamant. «Reconnu pour ses propriétés mécaniques, la pureté du diamant synthétique est en général plus élevée que celle d’un diamant naturel et sa solidité équivalente», lit-on dans un communiqué de presse de la start-up dirigée par Christophe Provent.