Le géant de l’alimentation Nestlé a conclu un accord avec le fonds d’investissement américain KKR afin de racheter les marques phares de The Bountiful Company, pour un montant de 5,75 milliards de dollars (5,22 milliards de francs), a-t-il annoncé vendredi.

Le rachat des grandes marques de ce fabricant américain de vitamines et compléments alimentaires va lui permettre d’élargir à nouveau son portefeuille dans ses activités nutritionnelles et de santé, a indiqué le groupe dans un communiqué. «Les vitamines et les compléments sont un pilier de nos activités et ont contribué de manière significative à l’accélération de notre croissance», a déclaré Greg Behar, le directeur général de la branche de santé nutritionnelle de Nestlé, cité dans le communiqué.

Plusieurs marques pas concernées

La transaction ne concerne pas toutes les activités de l’entreprise américaine. Elle englobe les marques «à fort potentiel de croissance» Nature’s Bounty, Solgar, Osteo Bi-Flex et Puritan’s Pride ainsi que les activités de commercialisation de marques privées de la société aux États-Unis, a précisé Nestlé.

Lire aussi: Nestlé pourrait racheter un spécialiste américain des compléments alimentaires

Sont en revanche exclus de l’accord les produits de «qui ne complètent pas» le portefeuille de Nestlé dans la santé nutritionnelle, tels que les produits pour le sport et la nutrition active sous les marques Pure Protein, Body Fortress et MET-Rx, ainsi que la marque Dr. Organic et l’activité canadienne de vente de produits sans ordonnance, a détaillé le groupe suisse.

La transaction, sujette à approbation des autorités réglementaires, devrait être conclue au deuxième semestre 2021.

Plusieurs acquisitions dans le secteur

Le montant déboursé pour racheter ces marques représente environ 3,1 fois leur chiffre d’affaires. Sur les douze derniers mois, les marques reprises ont généré 1,87 milliard de dollars de recettes, a quantifié Nestlé. Les coûts ponctuels d’intégration «dilueront légèrement» la marge opérationnelle courante récurrente de Nestlé sur l’exercice 2021, a-t-il prévenu.

Le groupe veveysan a multiplié les acquisitions dans la santé nutritionnelle. L’an passé, il a racheté tour à tour le médicament Zenpep pour les troubles digestifs, pris une participation majoritaire dans l’entreprise américaine Vital Proteins et a bouclé le rachat d’Aimmune Therapeutics, propriétaire d’un traitement contre les allergies aux arachides.