Le géant suisse de l’alimentation Nestlé va investir 7 milliards de rials saoudiens (près de 1,8 milliard d’euros) en Arabie saoudite sur 10 ans, notamment pour la construction d’une usine qui doit ouvrir ses portes en 2025, annonce-t-il jeudi.

L’usine fabriquera des produits pour bébé ainsi que des boissons à base de café prêtes-à-boire pour le marché local ainsi que pour les pays du Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, indique le groupe propriétaire notamment des marques Nescafé et Nespresso dans un communiqué.

Lire aussi: La Suisse, pays roi du café

Ces investissements comprennent également la création d’un centre régional de recherche et développement ainsi qu’un incubateur pour les jeunes pousses et petites et moyennes entreprises.

Déjà sept usines

Nestlé qui dispose déjà dans le Royaume de sept usines spécialisées dans l’eau minérale va ainsi «étendre sa présence dans le pays», précise dans le communiqué Yasser Abdul Malak, qui dirige les activités du groupe suisse au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Ces investissements vont créer 3500 emplois directs et indirects. Le groupe suisse, propriétaire entre autres des bouillons Maggi, barres de chocolat KitKat et produits pour animaux de compagnie Purina, emploie actuellement 5000 personnes en Arabie saoudite et travaille avec 2800 fournisseurs, détaille le communiqué.