L’abonnement coûte désormais 14,90 francs, au lieu de 12,90 francs. Joris Evers, vice-président de Netflix et responsable de la communication pour l’Europe, a confirmé à l’ats une annonce faite par le Blick am Abend.

La hausse du tarif, qui s’applique aussi aux pays européens, a été communiquée aux usagers actuels par courriel mardi, bien qu’ils ne soient pas encore concernés. En effet, la majoration ne s’applique qu’aux nouveaux abonnements conclus.

L’offre des films et de séries devrait ainsi être consolidée, a annoncé l’entreprise américaine en guise de justification. Netflix a déboursé cette année environ 3 milliards de dollars pour le contenu vidéo, dont plusieurs centaines de millions pour ses propres productions.

Augmentation disproportionnée

Alors que les prix suisses bondissent de 16%, les clients des pays européens ne voient leur tarif augmenter que de 9%. L’abonnement y coûte désormais 8,99 euros, au lieu de 7,99 euros.

Les Suisses déboursaient, en comparaison, déjà beaucoup pour le service, et l’écart se creuse encore. Netflix n’a pas désiré commenter ces différences, mentionnant seulement qu’une série d’aspects influencent le prix dans le pays, tels que les différences de coût pour le marketing ou la TVA.