NetGuardians s’offre un client de taille au Kenya, le groupe KCB Bank, a-t-il indiqué dans un communiqué. La solution de la sociétés d’Yverdon-les-Bains, baptisée NG Screener, utilise une analyse comportementale intelligente pour surveiller et analyser les activités de touts les utilisateurs en temps réel et assure ainsi un contrôle continu des risques opérationnels. Le logiciel sera utilisé par le groupe bancaire pour «détecter des comportements inhabituels d’utilisation au sein de nos infrastructures, 24h sur 24, de manière à pouvoir prendre des mesures immédiates en cas d’alerte», a indiqué le groupe dans le communiqué. KCB compte 236 succursales, 950 bancomats et 8000 agents. L’établissement n’est pas le premier client de NetGuardians en Afrique, où la lutte anti-fraude reste importante. (LT)