Même pas enrhumée. A y regarder ses comptes, la Banque cantonale neuchâteloise (BCN) est sortie indemne de l’année 2020. Dans ses résultats, présentés mercredi à Neuchâtel, on pourrait ne déceler presque aucune trace d’un exercice pourtant marqué par la crise sanitaire et la paralysie économique sans précédent qui a suivi.