La start-up lausannoise NEXThink, basée au Parc scientifique d’Ecublens (PSE) sur le site de l’EPFL, va renforcer sa présence en Inde, à Mumbai. Des projets pilotes ont déjà été implémentés dans cette région. «Le marché indien devrait jouer un rôle essentiel dans la croissance globale des projets informatiques dans les prochaines années», estime la société. qui développe un outil d’analyse en temps réel du parc informatique.