Qu’achète-t-on vraiment lorsqu’on acquiert un NFT? Devient-on propriétaire de l’objet auquel ce jeton numérique est rattaché? Peut-on en disposer comme bon nous semble? Objet d’une spectaculaire spéculation comme le monde numérique en a le secret, ces jetons numériques uniques évoluent dans un flou artistique sur le plan juridique. Beaucoup de leurs détenteurs pensent à tort posséder l’œuvre à laquelle le jeton est lié. Peu sont conscients qu’ils risquent d’être rattrapés par la justice pour contrefaçon ou violation de la propriété intellectuelle – comme dans le monde réel. Un tribunal anglais a publié une première décision qui constitue les prémices d’un cadre juridique dédié aux NFT.