Guerre commerciale

Nicolas Musy: «La Chine a déjà perdu 5 millions d’emplois»

Nicolas Musy, industriel fribourgeois et l’un des meilleurs connaisseurs suisses de l’économie chinoise, affirme que l’impact de la guerre commerciale se fait déjà sentir dans l’Empire du Milieu. Nonobstant ce fait, il estime que le marché chinois reste attractif pour les investisseurs helvétiques

Le plus grand salon commercial de Chine, la China International Import Expo, tiendra sa deuxième édition du 5 au 10 novembre à Shanghai. Swiss Centers China y animera un stand en présence de 16 entreprises suisses qui mettront en valeur leurs produits. «Ce pays importera des biens pour 10 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années», affirme Nicolas Musy, le fondateur de cette organisation qui regroupe les entreprises suisses en Chine. L’industriel fribourgeois est l’un des premiers Suisses à avoir vécu la montée du géant asiatique de l’intérieur, tout comme la crise qu’il traverse à présent. Témoignage.

Le Temps: Comment la guerre commerciale Chine-Etats-Unis, qui dure depuis dix-huit mois, affecte-t-elle les échanges Suisse-Chine?