«Nous sommes soumis à des règles de gestion très contraignantes», explique Catherine Alvarin, gérante du Pictet-Money Market EUR. Ces contraintes ont payé, puisque ce dernier a été classé par Standards & Poor's meilleur produit investi sur les marchés monétaires en euros pour l'année 2004. Le fonds a aussi obtenu une notation Aaa de Moody's. Cette note assimile le fonds à un débiteur de première qualité. Pour la maintenir, il faut fortement limiter le nombre d'emprunteurs moins bien notés. Ainsi, le portefeuille est «très défensif». L'année passée, la gérante a maintenu une duration un peu plus longue que celle de son indice de référence, en donnant du poids aux échéances à trois mois. Son portefeuille reste dans cette même orientation avec une durée de vie moyenne de six semaines. Les trois fonds publics sous sa responsabilité pèsent trois milliards de francs. Agée de 33 ans, Catherine Alvarin gère le fonds primé depuis sa création, il y a quatre ans. Elle avait rejoint Pictet peu avant, après avoir travaillé chez Cargill. Originaire de Lausanne, elle y a fait ses études. Pour se détendre elle pratique un art martial: le jujitsu.