Zurich Financial Services, le plus grand groupe d’assurances de Suisse, est entré dans une nouvelle phase pour trouver un successeur à James Schiro, démissionnaire pour la fin de l’année. Selon deux personnes «bien informées» contactées par Bloomberg sous le sceau de l’anonymat, quatre candidats demeurent actuellement en lice. Il s’agit de l’actuel directeur financier de ZFS, Dieter Wemmer, du directeur des investissements, Martin Senn, du responsable de la gestion des risques, Axel Lehman, ainsi que du directeur de la division vie globale, Mario Greco.

Ancien patron de Pricewater­houseCoopers, James Schiro, 63 ans, est en poste depuis 2002. Il avait alors succédé à Rolf Hüppi, qui laissait le géant de l’assurance exsangue, suite à une perte de 650 millions de dollars en 2001 ainsi qu’une croissance par acquisition très mal contrôlée. En quelques années, James Schiro a remis le géant zurichois sur les rails pour en faire un groupe désormais solide. Et peu touché par la débâcle des «subprime». Entre 2002 et aujourd’hui, l’action du groupe a presque doublé.

ZFS n’a pas voulu commenter la nouvelle. Selon les sources contactées, la nomination du futur directeur général devrait intervenir le mois prochain. Agé de 52 ans, en poste chez ZFS depuis vingt-trois ans, Dieter Wemmer serait pour l’instant le candidat qui prendrait l’ascendant.

Le groupe publiera ses résultats semestriels le 6 août. Au 1er trimestre, le bénéfice net avait régressé de 75% à 362 millions de dollars. Les primes brutes ont régressé de 12% à 9,8 milliards.