Du rouge, du rouge, et encore du rouge. Les places boursières européennes évoluaient en baisse marquée à la clôture ce vendredi. Paris lâchait 4,75%, Francfort 4,15% et Londres 3,64%. Le franc s’est également renforcé et le prix du baril de Brent chutait de 11,47% vers 18h30. En cause, l’émergence ces derniers jours d’un nouveau variant particulièrement contagieux en Afrique du Sud. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) doit se retrouver ce vendredi pour déterminer sa dangerosité.