Les déconfinements se mettent graduellement en place en Europe. Certes. Mais c’est l’arbre qui cache la forêt. En réalité, les nouvelles ne sont pas bonnes sur le front global de la pandémie de Covid-19. Aux Etats-Unis, le variant Delta se propage à grande vitesse chez les personnes non vaccinées et sa prévalence est passée de 37 à 42% entre fin mai et le 20 juin. Le Royaume-Uni, dépassé par le nombre de nouveaux cas de ce variant, a repoussé de quatre semaines les mesures d’assouplissement. En France, une pré-étude anticipe le retour de l’épidémie à la fin de l’été. La Portugal craint sérieusement une quatrième vague.

Lire également: Les Etats sont loin d’une reconnaissance mutuelle des vaccins, bloquant les voyages