Transports

Le nouvel horaire des CFF entre en vigueur aujourd'hui

C'est aujourd'hui qu'entre en vigueur le nouvel horaire CFF. Des pendulaires romands profitent de liaisons supplémentaires et de durées de trajet raccourcies. Revers de la médaille: de gros travaux entre Lausanne et Puidoux (VD).

Les trains grandes lignes reliant Genève-Aéroport à Lucerne s'arrêtent désormais à Morges (VD), Nyon (VD), Palézieux (VD) et Romont (FR). Les habitants des ces deux dernières localités bénéficient aussi de liaisons directes vers le bout du lac Léman.

Autres bénéficiaires du nouvel horaire, les voyageurs reliant le Valais à Genève: les InterRegio circulent à la cadence horaire sans plus s'arrêter entre Lausanne et Genève. Le temps de parcours s'en trouve raccourci de 11 minutes. En outre, un train matinal circule désormais sur la ligne du Gothard entre Bâle, Lucerne et Lugano.

A lire aussi: Neuchâtel se rebiffe contre Berne et les CFF

Dans le trafic international, les CFF introduisent une liaison quotidienne entre Zurich et Venise (I). Deux trains circule aussi chaque jour directement de Francfort (D) à Milan (I), en passant par Bâle et le tunnel du Lötschberg à l'aller, par Zurich et Bâle au retour. Une cadence horaire est introduite entre Zurich et Stuttgart (D).

L'horaire 2018 réintroduit depuis Palézieux des liaisons directes vers Genève, Fribourg et Berne. Le nombre de places assises augmente sur la ligne grâce aux compositions duplex de type IC2000. Et le RER Vaud double ses cadences entre Palézieux et Payerne. L'horaire 2018 permet également le retour d'une liaison sans changement à Payerne entre Lausanne, Avenches et Morat. Le temps de parcours s'en trouve réduit de 5 minutes.

Travaux dantesques

L'année 2018 sera marquée par d'importants travaux d'entretien de l'infrastructure ferroviaire. Mesure la plus spectaculaire, le tronçon Lausanne-Puidoux, sur l'axe en direction de Berne, sera totalement fermé au trafic du 7 juillet au 27 août.

Cette fermeture permettra de réduire la durée des travaux de huit mois à sept semaines et la facture de 46 millions de francs à 27 millions. Un service de bus est prévu pour le trafic régional. Les voyageurs se rendant à Fribourg et Berne devront passer par Vevey et Puidoux.

Par ailleurs. les travaux menés entre Bâle et Lucerne ainsi qu'entre Berne et Zurich réduiront l'offre en semaine dès 21h30. Les CFF prévoient d'investir quelque 12,8 milliards de francs dans l'entretien et l'extension du réseau jusqu'en 2020. En Suisse, près de 10'000 trains transportent chaque jour 1,25 million de voyageurs.

Publicité