Tim Cook lance volontiers des piques à l’horlogerie traditionnelle. Durant l’annonce, mardi, de la sixième version de l’Apple Watch, le patron du groupe californien a déclaré: «Quand on pense que, durant les cent dernières années, les horlogers traditionnels ne se sont concentrés que sur une chose: le temps… Aujourd’hui, c’est incroyable tout ce que notre montre nous permet de faire, simplement depuis le poignet.» Ajoutant que, sans aucun doute, «l’Apple Watch est la montre la plus aimée du monde». Elle est en tout cas la plus vendue, puisqu’elle a dépassé l’an dernier les ventes de montres mécaniques suisses en volume (il s'en est écoulé une trentaine de millions, selon différentes estimations).

Lire notre grand format: L’horlogerie d’Apple dépasse les marques suisses