A l’heure de dresser le bilan de 2020, force est de constater qu’il aura été beaucoup question de vagues cette année. En effet, il y a eu les deux vagues de l’épidémie de Covid-19, la vague bleue lors des présidentielles américaines, la vague de faillites que nombre d’économistes craignent de voir arriver et même le tsunami de dette publique engendré par les efforts budgétaires consentis pour amortir les différents impacts de la pandémie.

En 2021, on peut néanmoins espérer qu’une vague de vaccinations viendra mettre un terme à cette crise sanitaire. Cependant, pour relancer durablement l’économie, il en faudra davantage. La solution pourrait venir d’une «nouvelle vague», une vague verte, qui, à l’instar du mouvement cinématographique des années 1950, pourrait bien révolutionner l’économie mondiale.