Médicaments

Novartis achète l’américain Selexys Pharmaceutical

Le géant bâlois débourse 671 millions de francs, y compris par des paiements préalables, pour acquérir une société spécialisée dans le traitement du sang

Novartis développe ses activités dans la recherche hématologique. Le groupe pharmaceutique bâlois reprend la société américaine Selexys Pharmaceutical. Le prix de l’acquisition pourrait atteindre jusqu’à 665 millions de dollars, soit 671 millions de francs.

Des paiements déjà effectués

Novartis déboursera ce montant maximal par le biais de paiements préalable, d’étape et d’acquisition, a indiqué le géant rhénan lundi. Cette acquisition fait suite aux résultats obtenus en étude clinique de phase II avec le traitement expérimental Selg1 pour soigner et calmer les crises de douleur des patients atteints de drépanocytose.

Novartis pourra augmenter sa position dans la recherche hématologique, relève le communiqué. Le but est aussi de trouver de nouveaux traitements contre cette maladie héréditaire qui touche de nombreuses personnes dans le monde et qui se caractérise par l’altération de l’hémoglobine.

Le groupe bâlois avait une option

Novartis avait obtenu les droits exclusifs pour acquérir Selexys et Selg1 en 2012. Selexys est une entreprise biopharmaceutique privée basée à Oklahoma City. Les conclusions de l’étude clinique sur le Selg1 seront publiées le 4 décembre à San Diego, en Californie.

Lire aussi: Novartis se démarque contre la sclérose en plaque

Publicité