chimie

Novartis: les ventes et la rentabilité ont baissé sur neuf mois

Le géant pharmaceutique affiche un résultat en baisse de 2%, le bénéfice fléchit de 4%. L’expiration du brevet du Glivec pèse sur la forme du groupe

Novartis affiche une performance en repli après neuf mois en 2016. Le géant pharmaceutique bâlois a dégagé un bénéfice net de 5,8 milliards de dollars (5,7 milliards de francs) pour ses activités poursuivies, en recul de 4% sur un an.

Le chiffre d’affaires a reculé de 2%, à 36,2 milliards de dollars. A taux de change constants (monnaies locales), les ventes sont stables, a indiqué le groupe mardi. Le résultat opérationnel core des activités poursuivies s’est élevé à 10 milliards de francs, en repli de 7% sur un an.

L’effet Glivec

Novartis a notamment subi l’impact de l’expiration du brevet du Glivec, l’un de ses médicaments phare. Malgré cet effet, le groupe a enregistré un troisième trimestre solide «grâce à l’excellente performance ses produits de croissance», a commenté le patron Joseph Jimenez, cité dans le communiqué.

Au troisième trimestre, Novartis a vu son chiffre d’affaires reculer de 1% à 12,1 milliards de dollars. Le résultat net a atteint 1,9 milliard de dollars, en hausse de 7%.

Un chiffre d’affaires en ligne avec celui de 2015

Pour l’ensemble de l’exercice, Novartis s’attend à un chiffre d’affaires net en ligne avec celui de 2015 à taux de change constants. Le résultat opérationnel core devrait être largement en phase avec celui de l’exercice précédent ou baisser à un taux à un chiffre, précise le communiqué.


 

Lire aussi

Publicité