L’énergie nucléaire, aussi controversée soit-elle, pourrait être considérée comme verte. Des experts européens pensent en effet que cette source d’énergie est indispensable pour résoudre le défi climatique.

Dans une étude de 387 pages, sollicitée par la Commission européenne, et publiée à la fin du mois de mars, le Centre commun de recherche (CCR) a conclu qu’il n’y avait pas «de preuve scientifiquement solide qui prouve que l’énergie nucléaire cause plus de dommages à la santé humaine ou à l’environnement que d’autres technologies de production d’électricité déjà incluses dans la taxonomie comme activités soutenant l’action climatique». Pour ce comité, le stockage des déchets en profondeur est «approprié et sûr».