Oublions un instant la panne survenue dans la nuit de lundi à mardi – il y en eut d’autres, et ce n’est sans doute pas la dernière. Mettons aussi de côté la déposition de l’ex-employée Frances Haugen, dont les révélations sur les pratiques de la multinationale n’ont surpris personne. Non, l’élément marquant de cette semaine pour Facebook, c’est son plan pour conquérir la planète. Dans les océans, sur terre et via les airs, le groupe dirigé par Mark Zuckerberg a une stratégie claire pour conquérir des centaines de millions de nouveaux utilisateurs.