Quelle Organisation mondiale du commerce (OMC) pour demain? Et quel directeur? Problème: son instance vitale de règlement des différends est en panne depuis plusieurs mois. Mais elle est aussi discréditée pour avoir échoué à conclure le Cycle de Doha lancé en 2001. Tout comme elle est dépassée à cause de son incapacité à affronter de nouveaux défis tel le commerce en ligne, impuissante face à la montée du protectionnisme et embourbée dans une guerre de tranchées entre les Etats-Unis et la Chine au sujet des réformes. Sise à Genève, l’institution traverse sans aucun doute la plus grave crise existentielle de son histoire.