Lu ailleurs

On pourra louer des chambres à l’heure dans les hôtels Mövenpick

La chaîne hôtelière utilise la start-up française Dayuse.com pour générer du chiffre d’affaires durant la journée

La location de chambres d'hôtel à l'heure n'est plus réservée aux établissements louches ou aux «love hotels» japonais. Des chaînes positionnées sur le segment luxe comme Mövenpick, Accor ou Marriott s'y mettent également, via la plateforme de réservation Dayuse.com, révèle le «Financial Times».

Des prix inférieurs à 40%

Les tarifs sont souvent inférieurs de 40% aux prix appliqués pour une nuit de sommeil. Une junior suite au Mövenpick de Cointrin à Genève est ainsi facturée moins de 300 francs, au lieu de 500 francs. Seule condition: l'occuper de 9h à 17h, pas au-delà.

Lancée en 2010, Dayuse permet aux hôteliers de stimuler leur chiffre d'affaires en vendant les quelque 70% de chambres qui sont habituellement vides durant la journée, selon le site. Les revenus supplémentaires sont bienvenus dans un secteur soumis à la concurrence des plateformes communautaires comme Airbnb ou simplement pénalisé par la conjoncture morose.

Profiter de la piscine

Ravi de ce surcroît d'activité, un hôtelier parisien cité par le «Financial Times» assure que la majeure partie de ses hôtes diurnes sont des familles avec enfants, qui viennent profiter de la piscine ou du restaurant. Le paragraphe suivant précise que certains hôtels peuvent fournir une boîte garnie de sex toys (facturée 40 euros) ou une bouteille de champagne (70 euros). Dayuse promet que son service sera prochainement disponible sous forme de coffret cadeau.

Lire aussi: Réunis à Genève, les grands hôteliers sont bien décidés à surfer sur la vague numérique

Publicité