Actualité chargée pour Uber. La semaine dernière, la Cour de cassation, l’organe suprême de la justice en France, a requalifié en contrat de travail la relation entre la plateforme et l’un de ses chauffeurs, une décision qui pourrait faire jurisprudence, selon la presse hexagonale. De Londres à Francfort en passant par Barcelone, la liste des villes où l’entreprise essuie des revers en justice s’allonge.

Lire aussi: Uber ne cesse de progresser en Suisse