Comme lors d'un saut sans parachute, les pays à bas revenus plongent dans la crise économique sans aide ni protection. Contrairement aux économies développées ou émergentes, ils ne peuvent compter ni sur la dette publique ni sur de généreux plans de relance pour amortir le choc de la crise liée au Covid-19, et encore moins sur la solidarité internationale, alors que le sort d’un milliard d’habitants est en jeu.

Lire aussi: Le coronavirus, exhausteur d’inégalités