Les prix des maisons individuelles ont bondi de 17% dans le canton de Genève de mars 2020 à mars 2021, alors qu’ils ont reculé de 6% au niveau national puis progressé de 2% au premier trimestre 2021. Cette exception s’explique par la volonté des Genevois d’investir dans des espaces de vie plus grands, notamment grâce à la forte hausse de l’épargne enregistrée pendant la pandémie, selon une étude de la Banque cantonale de Genève (BCGE) dévoilée mercredi.