La Bourse de Hong Kong plongeait de plus de 4% lundi matin en raison des menaces qui pèsent sur le géant chinois du secteur Evergrande, au bord de la faillite, et qui pourraient avoir des conséquences sur l'économie du pays.

Plombé par les valeurs immobilières, l'indice Hang Seng a plongé de 4,05%, soit 1.009,48 points, pour atteindre 23.911,28.

A lire: «Evergrande va éviter la faillite»

300 milliards de dollars de dette

Le montant total de l'endettement du groupe est de plus de 300 milliards de dollars et beaucoup s'inquiètent de ses éventuelles répercussions sur les entreprises du secteur immobilier, les banques et les petits investisseurs.

Les traders suivent de près la situation, Evergrande devant régler lundi et jeudi une partie des intérêts des prêts et obligations.

D'autres plongées

Dans le sillage d'Evergrande, dont le cours perdait 17% lundi et près de 90% par rapport au début de l'année, plusieurs des grands groupes immobiliers de Hong Kong plongeaient, comme New World Development et Henderson Land qui cédaient plus de 11%.

Dans le même temps, le géant de l'assurance Ping An a perdu près de 8%, alors que China Minsheng Bank, Agricultural Bank of China et Industrial and Commercial Bank of China reculaient tous de 5%.

Evergrande dit employer 200 000 personnes et peser indirectement sur 3,8 millions d'emplois en Chine. Toute faillite aurait des conséquences considérables avec un «effet domino» sur l'économie du géant asiatique.

Les Bourses chinoises sont fermées lundi pour cause de jour férié.