Alors que les activités reprennent dans les aéroports suisses, le voile commence à se lever sur la panne majeure subie par Skyguide ces dernières heures. La cause en serait, d’après les premières investigations effectuées par l’entreprise, une défaillance d’un composant informatique. C’est un élément matériel dans le réseau qui a failli et qui a dû être remplacé. Il ne s’agit a priori pas d’un souci au niveau de logiciels. Ce composant «hardware» qui s’est révélé défectueux se trouvait à Genève, dans un centre de calcul de l'entreprise. Et c’est à cause de cela que les aéroports de Genève, Zurich, mais aussi Bâle ont été paralysés. Skyguide explique qu'il aurait pu assurer sa tâche depuis son deuxième centre, à Dübendorf. Mais comme la panne a touché le réseau, il ne restait d'autre choix que de fermer l'espace aérien, par mesure de sécurité, toujours selon la société.