Immobilier

Partners Group rachète Foncia pour 1,833 milliard d'euros

La société d'investissement française Eurazeo et le fonds d'investissement britannique Bridgepoint annoncent mardi avoir revendu au fonds suisse Partners Group le groupe immobilier Foncia pour 1,833 milliard d'euros, soit près du double de ce qu'ils l'avaient payé cinq ans plus tôt

Co-propriétaires à 50-50 de Foncia (agences immobilières, gestion de copropriétés...) qu'ils avaient acquis environ un milliard d'euros en juillet 2011, Eurazeo et Bridgepoint étaient entrés en négociations exclusives avec Partners Group le mois dernier.

L'opération devrait être réalisée au plus tard en septembre sous réserve de l'autorisation de l'Autorité de la concurrence, précisent les deux vendeurs dans un communiqué.

«Le produit net de cession revenant aux deux investisseurs s'élève à environ 1,13 milliard d'euros, après fiscalité, frais liés à l'opération et remboursement de la dette d'acquisition», indiquent-ils.

Depuis 2011, le chiffre d'affaires de Foncia a progressé de 4,4% par an en moyenne et son excédent brut d'exploitation (Ebitda) «a été multiplié par plus de 1,5 pour passer de 86 millions d'euros en 2011 à 132 millions d'euros à fin décembre 2015», précisent-ils. La société ne communique pas son résultat net.

«Nous avons fait un très beau retour sur investissement. Ce prix reflète le travail accompli: Foncia est devenue l'entreprise la plus profitable du secteur», a déclaré à l'AFP Marc Frappier, directeur associé d'Eurazeo Capital.

Acteur majeur du secteur en Suisse

Eurazeo et Bridgepoint estiment avoir mis en oeuvre «une stratégie dynamique reposant sur la croissance externe, la conquête de nouveaux clients et le développement de nouveaux services», affirment les vendeurs dans leur communiqué.

«Nous sommes confiants dans le potentiel de Foncia avec son nouvel actionnaire Partners Group», qui devrait «continuer à saisir les nombreuses opportunités existantes», a déclaré de son côté Frédéric Pescatori, directeur général de Bridgepoint à Paris, cité dans le communiqué.

Ces dernières années Foncia a renforcé et digitalisé son activité, mais aussi acquis une soixantaine de sociétés dans l'Hexagone et à l'international - devenant un acteur majeur du secteur en Suisse et en Belgique.

Le groupe, qui compte quelque 8000 salariés, a également enrichi son offre de services vis-à-vis des investisseurs particuliers, avec Primalliance (expertise en placements SCPI) et Iplus (spécialiste de la nue-propriété), et des investisseurs institutionnels, via Icade Property Management, soulignent Eurazeo et Bridgepoint.

La dette nette de Foncia s'élevait à 611 millions d'euros fin 2015, en nette hausse comparé aux 420 millions d'euros affichés un an plus tôt.

Lire aussi: L’ambition nationale d’un nouveau géant immobilier

Publicité