La société zurichoise Parx, aux mains de quatre partenaires, s’étend à Lausanne. Forte d’une trentaine de collaborateurs, cette société de services informatiques spécialisée dans le cloud computing, notamment avec l’outil Salesforce, a ouvert début septembre une succursale romande. L’objectif de cette dernière est d’être rentable dans les 18 à 36 mois. «Nous sentons qu’il y a une vraie volonté d’investir de la société mère pour pénétrer ce marché romand», se réjouit Christophe Gaget, en charge de ce développement. La société est également partenaire de Google pour ses applications dédiées aux entreprises. «Cette suite Google est un nouveau moyen intéressant pour les sociétés de collaborer et de communiquer entre elles, assure le spécialiste. Notre défi est de mieux les faire connaître.»