A l’Organisation mondiale du commerce (OMC), les Etats-Unis mènent la charge contre Pékin sur plusieurs fronts. En premier, ils contestent que la Chine puisse encore bénéficier du Traitement spécial et différencié. Cette règle confère certains avantages aux pays émergents, une période de transition plus longue pour mettre en œuvre certaines décisions par exemple. Pékin conteste. Elle se vante certes d’avoir vaincu la pauvreté extrême et atteint un PIB/habitant de 10 000 dollars par année, mais rappelle que cette moyenne ne s’applique pas à une vaste partie de la population rurale. Elle fait valoir que même dans l’une de ses villes les plus avancées, à Shenzhen en occurrence, le PIB/habitant est de 30 000 dollars par année, soit seulement la moitié de celui des Etats-Unis.

Lire aussi: Genève au cœur de l’affrontement Chine-Etats-Unis