Ventes, installations, services d’entretien: autant de situations dans lesquelles les employés de l’industrie des machines, des équipements électriques et des métaux (MEM) sont appelés à voyager régulièrement hors de Suisse. Depuis le début de la pandémie, la branche, qui réalise 80% de ses ventes à l’étranger, voit son fonctionnement perturbé par les mesures sanitaires et les restrictions de déplacements.

Lire aussi: Biométrie et passeport covid, le futur de l’aérien pour sortir de la pandémie