Qu’ils soient indigènes ou exotiques, les Suisses adorent manger des fruits. Durant l’été, «Le Temps» raconte leur histoire, détaille les filières et analyse leur consommation.

Episodes précédents:

Vu de Suisse, tout est sucré dans le royaume des mangues. Cette denrée, rare au début du siècle, garnit désormais régulièrement nos assiettes, surtout cette année où les importations flambent. Près de 6,4 millions de kilos ont été importés de janvier à avril 2020, contre moins de 5,5 millions à la même période l’an dernier, selon les douanes (les chiffres incluent les goyaves et mangoustans), avec un pic en mars et en avril. Autrement dit, les Suisses ont cherché du réconfort dans cette douceur durant le confinement.