Dans le flux d’informations liées au coronavirus, la nouvelle est un peu passée inaperçue. Elle n’est pourtant pas sans importance. La holding genevoise Pargesa va sortir de la bourse suisse.

Par un mécanisme d’échange d’actions, les actionnaires de Pargesa recevront des actions dans Groupe Bruxelles Lambert (GBL), détenu à hauteur de 50% par Pargesa. Conséquence directe: une prime d’environ 16% pour les actionnaires et une décotation, prévue cet automne, de la société de participations genevoise.